LES SPECTACLES

Les spectacles se présentent sous la forme de créations originales, par l’écriture de textes dramatiques ou encore l’adaptation de textes littéraires.

LES SPECTACLES

Jeune Public

Raconte-moi une histoire ou je te mange !

À destination des enfants de 4 à 8 ans.

Durée du spectacle : 50 minutes.


Une théâtralisation de textes issus de la littérature enfantine

Montage théâtral et mise en scène : Catherine Regula

Avec : Corinne Deroide et Catherine Regula.

Avec un monstre (Archnouf) qui dévore les livres (et pas les enfants) et une Clara (pas sage) qui lit, assise, debout, couchée sur le dos... à en perdre la tête, disaient certains... qui vont nous faire partager leur amour des livres et des histoires.


Le train des galaxies 

6/12 ans – Lecture-Spectacle

À destination des enfants de 4 à 8 ans.

Durée du spectacle : 55 minutes


Une lecture-spectacle sur une théâtralisation de textes en direction de la jeunesse sur le thème de : «L’étrange étranger» dans l’univers de la science -fiction.

Les comédiens embarquent les jeunes spectateurs pour un voyage inter-galactique à l’aide d’un livre-castelet, de deux histoires, d’images et de formes animées à la rencontre de «L’Autre» si différent et si pareil....

Montage théâtral et mise en scène de Corinne Deroide à partir deux textes : « Le train des galaxies » de Jean-Pierre Andrevon, et « Les éclaireurs » de Laurence Lefebvre et Liliane Korb. 

Avec : Guy Auberger et Sarah Cordier



Du balai, sorcière ! 

Jeune Public 6/12 ans

Un conte moderne qui nous parle avec fantaisie de sorcellerie, de féminisme, d’héritage, de retraite et de désobéissance.


Évangélina, sorcière de son état, est convoquée par la déesse de la Lune pour effectuer son «Grand Passage» - autrement dit : pour désigner une héritière et lui transmettre son Savoir, son Vouloir, son Pouvoir.

Mais !... Point de fille dans la descendance d’Évangélina, que des garçons et - pire encore! Son arrière-petit-fils désigné par la loi est ministre…

Création originale de Catherine Regula - avec : Guy Auberger - Sarah Cordier - Corinne Deroide - Sandra Petour - Catherine Regula


LES SPECTACLES

Adulte

UN ENGAGEMENT DANS LE FÉMINISME

Le Théâtre du Kariofole a produit deux créations qui pointent l'inégalité femme-homme. La compagnie est très engagée dans cette action artistique et militante, mettant son art au service de la prise de conscience et de l'envie de changer les choses. 

C'EST DANS LES YEUX BRULES DES FEMMES

Sur les violences faites aux femmes.

Texte de Catherine Regula et montage de textes de : Samira Bellil, Souad, Calixthe Beyala, Amélie Nothomb et Taslima Nasrren. 

Dans le parcours de toutes ces femmes, dont nous avons choisi les textes, il y a un peu de nous, aussi la mise en scène utilise masques et costumes comme des dépouilles qu’il suffit de revêtir pour devenir «Elles». 

Chacune dans son récit porte le stigmate d’une violence : la violence parentale, l’écrasement culturel, la brutalité masculine, l’oppression religieuse... Le masque fige la femme dans le rôle qu’on lui assigne. Chacune porte un masque : Sam : La banlieusarde, Souad : la voilée, Tanga: l’Africaine, la Japonaise deviennent des archétypes et leurs histoires sont des exemples dans lesquels un symbole se reconnaît. L’Occidentale protégée par le combat de ses aînées ouvre les yeux sur les histoires des autres. C’est donc aussi l’histoire d’une Blonde qui se convertit au féminisme.


Avec : Corinne Deroide, Sandra Petour et Catherine Regula 

Musicien : Éric Genevois (cajon, sanza, flûte et kora). 


Plus de cent représentations ont été données dans les Maisons des Jeunes et de la Culture, les Centres sociaux, et théâtres du département de l'Essonne. Ainsi qu'à l'occasion d'une permanence de représentations au Théâtre Nout de l'Ile Saint Denis (93), ou du festival l'Avignon Off (Espace Alya).


DANS UNE AUTRE VIE

Sur la violence conjugale

Elles sont nées femmes. On les a détruites, elles se reconstruisent. 

Une pièce écrite à partir de témoignages. Sept femmes et un homme nous racontent les processus de la violence conjugale et les étapes de la reconstruction de celles qui ont failli en mourir et de celui qui cherche à comprendre.

Violence subie/violence exercée.

Elles, elles sortent de l’enfer. Elles ouvrent la porte pour témoigner. Lui, il est en garde-à-vue. Il doit répondre de ses actes, faire face à sa culpabilité.


Les huit voix rassemblées cherchent à nous faire partager les questions, le désir de sortir de la spirale infernale d’une violence qui détruit et la femme et l’homme, de sortir du gouffre pour se hisser vers le sommet. Mais la libération est-elle au bout de l’effort ? Ce qui est cassé peut-il revivre? Ou s’agit-il de renaître à une vie nouvelle, une «autre» vie?

Texte et mise en scène : Catherine Regula

Avec : Guy Auberger, Sarah Cordier, Corinne Deroide, Bibiche N'Dambi, Aurore Delias, Sandra Petour, Catherine Regula et Violaine Sabbadin.